Objet trouvé Métro

Qui contacter si vous avez perdu un objet dans le métro ?

Toute commune n’a pas exactement le même fonctionnement quant aux modalités de dépôt et la conservation des objets trouvés dans les transports publics.

Il vous est conseillé de contacter soit la compagnie avec laquelle vous avez voyagé soit les services en mairie.

Objet égaré dans le métro : par quoi commencer ?

Objet perdu dans le métro : qui contacter ?Si vous avez oublié quelque chose dans une rame de métro tournez-vous d’abord vers un agent du service (en station, à la conduite ou au guichet).

Fournissez-lui la description de votre objet égaré, la ligne sur laquelle vous avez voyagé et votre contact pour que la compagnie puisse revenir vers vous si votre bien est retrouvé.

Sachez qu’un délai de 24h à 48 heures est généralement nécessaire pour que l’objet soit remis au dépôt, enregistré et que l’on revienne vers vous pour venir le récupérer.

Certaines compagnies de transports vous proposent d’effectuer une déclaration de perte en ligne, rendez-vous sur leur site internet.

Pour cela, consultez nos pages dédiées à la démarche à effectuer en cas d’objet égaré dans :

Objet perdu dans le métro : tournez-vous vers le service des objets trouvés

Objet égaré dans le métro : contactez le service des objets trouvésLes objets conservés par la compagnie de transports sont ensuite transférés au bureau communal des objets trouvés, il vous appartient donc de les contacter dans les 48 heures suivant la perte.

Sachez qu’il est aujourd’hui possible d’effectuer cette démarche sur internet au moyen d’une plateforme coopérative.

Consultez nos pages pour savoir comment contacter le bureau des objets trouvés local :

    • Le bureau des objets trouvés de Bordeaux
    • Le bureau des objets trouvés de Lyon
    • Le bureau des objets trouvés de Marseille
    • Le bureau des objets trouvés de Paris
    • Le bureau des objets trouvés de Toulouse

De manière générale, consultez l’annuaire national pour obtenir le contact des mairies de France ou des autorités de police vers lesquelles vous pouvez toujours vous tourner pour de plus amples informations.